Déménagement Thales DMS : quelle est la face cachée du projet ?

Déjà abordé en septembre, le sujet du déménagement de Thales DMS, entité située aujourd’hui à Aubagne, sur le site de Thales DIS à Gémenos fait l’objet auprès des partenaires sociaux d’une information-consultation initiée ce jeudi 29 octobre.
Le manque patent de visibilité sur ce projet conduit aujourd’hui les élus CFE-CGC de Thales DIS et les élus de Thales DMS à contraindre la direction, par une action en référé, à répondre précisément à leurs questions.
Comme la loi l’y autorise, les élus CFE-CGC vont également lancer une expertise externe afin d’évaluer les conséquences d’une telle décision sur le plan économique ainsi que sur les conditions de travail et sur la santé des salariés concernés.

En effet, si les éléments communiqués par la direction du Groupe sur le pourquoi de ce déménagement sont clairs, ceux sur le mode opératoire le sont beaucoup moins.
À partir du 1er trimestre 2022, environ 150 personnes vont venir travailler dans des bureaux aujourd’hui occupés par des salariés de Thales DIS.
Le hic ? Le document remis aux partenaires sociaux par la direction de Thales ne dit rien sur les conditions réservées aux salariés de Thales DIS. Il est question « d’optimiser les espaces fermés », « d’évaluer des déménagements vers le site de La Ciotat », de « mutualiser des espaces et des infrastructures de sites », etc.
Dans le contexte anxiogène actuel, la CFE-CGC regrette tant la langue de bois de la direction sur ce projet que le manque de visibilité, alors même qu’il pourrait être porteur en termes de partage de compétences et de culture d’entreprise.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *