justice,tribunal

La direction persiste vers la suppression des jours de fractionnement

La direction de Gemalto  poursuit sa procédure de suppression des jours de fractionnement à Meudon.

Elle veut planifier un CHSCT extra avant la fin de l’année  afin de répondre à toutes les questions posées par les membres du CHSCT et ainsi décrocher un avis.

La CFE-CGC s’oppose fermement à la perte de ces jours de congé et actionnera toutes les voies de recours utiles pour les faire valoir.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *