objectifs

Gemalto revient enfin au réalisme

Vendredi dernier Gemalto a annoncé un profit warning  pour fin 2017 de 500 à 520 millions d’euros au lieu des 660 millions claironnés depuis 2014.

Il s’agit peut-être d’une surprise pour le marché mais pas pour les salariés qui savaient cet objectif intenable depuis le début.

Même si nous sommes satisfaits de ce retour au réalisme apporté par notre nouveau CEO, nous déplorons que Gemalto ait une image ternie alors qu’elle reste une entreprise largement profitable.

Nous sommes maintenant dans une situation déraisonnable avec une entreprise qui génère beaucoup de profits, des actionnaires qui ne sont pas contents et qui le font savoir, et des salariés mécontents et en souffrance après avoir fourni d’énormes efforts pour atteindre un objectif inatteignable.

Qui sont alors les bénéficiaires de tout ce cash généré par l’entreprise chaque année ?  Nos regards se tournent vers une poignée de quelques dirigeants qui ont touchés personnellement plusieurs millions d’euros ces dernières années.

Notre ancien CEO Olivier Piou ayant démontré maintenant les limites de ses compétences, nous demandons sa démission immédiate du board. Et s’il se sentait concerné par l’éthique et la moralité, il restituerait  de lui-même toutes les primes et actions gratuites qu’il a touchées ces dernières années en s’appuyant sur une illusion d’objectifs aujourd’hui démasquée.

La CFE-CGC restera  attentive à ce que ce retour au réalisme ne soit pas le prétexte à des choix au détriment du social (salaires et emplois). Gemalto reste une entreprise largement rentable et performante grâce avant tout à ses salariés.

2 réponses
  1. cfecgc-gemalto
    cfecgc-gemalto says:

    Bonjour,
    Il est toujours troublant en effet de voir des volumes de ventes avant une annonce de profit warning, mais nous manquons à ce jour d’éléments pour une interprétation objective.
    Certains interprétaient la baisse fin septembre comme une réaction au non-rachat de Morpho mais la baisse avait démarré avant la communication officielle du candidat retenu.

    Répondre
  2. Cello Pat.
    Cello Pat. says:

    Bonjour
    Sur le site de Boursorama on voit une chute du 21 sept au 3 octobre avec un volume d’échange d’actions significatif (1Mu d’actions certains jours) puis une chute brutale à partir du 28 octobre, alors que le profit warning était annoncé ce jour là, probablement lié aux volumes d’échange jusqu’à des niveaux de 2,7Mu .
    Comment interprétez vous la baisse de l’action depuis le 21 sept?
    Cdlt
    un adhérent.

    Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *