GMF

Plan de rigueur à Gemalto: pas pour ses dirigeants. 500 000€ pour une réunion

Les 300M€ de profit prévus fin 2017 montrent bien que Gemalto ne va pas aussi mal que ça. Nous sommes vraiment très loin d’être en cessation de paiement. Notre CEO Philippe Vallée semble d’ailleurs s’en réjouir en encaissant plus de 300 000 € sur une vente d’actions il y a quelques jours à peine.

N’oublions pas que le plan de rigueur en cours de 50M€ claironné par Gemalto a été mis en place pour répondre à la tempête boursière faisant suite à quatre profits warnings. Nous subissons juste les prévisions fantaisistes de nos dirigeants mais nous sommes encore extrêmement profitables.

Nous avons pour preuve le rassemblement annuel entre nos dirigeants et notre top management  (GMF : Gemalto Management Forum) qui se tiendra du 22 au 25 janvier 2018 à Evian. Rien n’est trop beau pour nos dirigeants, et les dépenses budgétées sont impressionnantes : suites à 500€ la nuit, apéritifs à 1000€, vins sélectionnés pour 3800€ tous les soirs, soirée au golf, etc. Tout cela pour un coût de 200 000€. A rajouter à cela les 300 000€ de frais de déplacement pour tous les tops managers du monde entier, cela ramène le coût de ce petit séjour à 500 000€.

Vous trouverez, pour plus de précisions, le détail des dépenses prévues <ICI>  et  <ICI>

Nous estimons que ces dépenses sont inacceptables dans cette période de rigueur.

En effet actuellement va se dérouler le licenciement de 39 de nos collègues de Netsize et des rumeurs récurrentes circulent sur un plan social sur l’ensemble de  Gemalto sans aucun démenti de nos dirigeants.

Il serait évidemment bien mal venu de vouloir encore toucher à nos emplois quand on voit comment nos dirigeants dépensent l’argent de la société et comment ils la dirigent.

La CFE-CGC demande l’annulation de ces dépenses et la mise en place d’une commission d’éthique composée de représentants du personnel sur les dépenses de nos dirigeants.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *