Thalesdis syndicat

L’intersyndicale CFE-CGC / CFDT CGT / USG-UNSA lance une action groupée des salariés contre Gemalto

Nous avions déjà communiqué sur ce sujet dans un billet du 19 décembre 2018.

Après avoir perdu en justice en décembre contre 6 salariés, Gemalto n’aura pas l’élégance d’admettre son erreur! Gemalto fait appel de la décision.

Pour les ~1100 autres salariés concernés, le délai de prescription est de 3 ans et se termine mi mars 2019.

Pour ceux qui ont perdu entre 1500 et 3500€ en 2016, c’est le moment de s’inscrire pour ne pas passer le délai de prescription.

La démarche est ultra simple.

Il s’agit juste d’agir à travers une démarche simple pour éviter la prescription.

Vos élus ont ouvert la voie : c’est maintenant à vous de montrer votre détermination.

Démarche : 2 choses très simples à faire avant le 31 janvier si possible :

  • Envoyez un email à l’adresse suivante emauger@maugermesbahi.com avec
    • Scan des éléments suivants
      • Carte d’identité ou passeport avec date et lieu  de naissance
      • Contrat de travail et avenants précisant le pourcentage de GIP
      • 12 bulletins de paie mars 2015 a Mars 2016
      • Evaluation de la part manquante réclamée (voir calculette ici)
    • objet « Gemalto GIP 2016/ <Votre nom>
  • Faites passer à un représentant du personnel, un chèque de 60€ à l’ordre de SELARL MAUGER MESBAHI ASSOCIES,

Maître Emmanuel MAUGER déposera ensuite le dossier au greffe du Conseil des Prud’Hommes.

Ainsi, la prescription ne pourra plus tomber et vous pourrez attendre serein, la fin de la procédure d’appel. A cette date Maître MAUGER joindra vos demandes aux dossiers existants pour récupérer les sommes.

FAQ

 Qui est concerné ?

Tous ceux qui devaient toucher un GIP en 2016

C’est quoi ?

Une procédure qui vous permet de défendre vos droits et récupérer votre dû

Ça coûte combien ?

60 €uros TTC + 10% des sommes récupérées.

Ça rapporte quoi potentiellement ?

Variable puisque % de votre salaire (calculette ici) mais de l’ordre de quelques milliers d’€uros

Comment faire ?

Rien de compliqué ! Suivre les instructions ici (quelques documents à fournir)

Quand ?

Dans les faits avant fin février 2019

Ça va m’obliger à quoi après ?

Rien ! La démarche suivra son cours sans que n’ayez à vous en préoccuper.

Quels sont les risques pour mon job ?

Vous défendez vos droits, récupérez l’argent dont Gemalto (votre futur ex employeur) vous a spolié en 2016. Rien à l’égard de votre futur nouvel employeur (Thales)

6 réponses
  1. Antoine
    Antoine says:

    Bonjour,

    Est ce que les noms des participants à ce recours sera publique, et éventuellement consultable par un futur employeur ? Est-ce Thalès aura connaissance des participants a ce recours ?

    Merci pour vos réponses

    Cordialement

    Répondre
    • cfecgc-gemalto
      cfecgc-gemalto says:

      Bonjour. La seule manière de faire un recours pour non paiement d’un élément salarial est de passer individuellement aux Prud’hommes. Cette action permet de factoriser les coûts et les efforts mais cela reste une somme d’actions individuelles. A partir du moment où la saisine est faite aux Prud’hommes, l’employeur en a connaissance.

      Répondre
  2. Thierry
    Thierry says:

    Bonjour,

    Je ne comprends pas la formule de la « calculette » du GIP.
    Pourquoi faut il additionner le salaire de MARS 2015 à AVRIL 2016 sans le gip ? Ca fait 14 mois.
    Je m’attends plutôt à un calcul de AVRIL 2015 à MARS 2016 inclus sans le gip.

    S’agit-il d’une erreur ? Merci d’indiquer le calcul correct.

    Cordialement

    Répondre
  3. Didier
    Didier says:

    Bonjour.
    Cette action concerne-t-elle aussi les anciens employés Gemalto qui étaient éligibles au GIP 2016 ? À qui envoyer alors le chèque de 60€ ?
    Quelle est la part du GIP qui a été contestée en justice (PFO, CA ?).
    Merci de votre action et de vos retours à ces question.

    Répondre
    • cfecgc-gemalto
      cfecgc-gemalto says:

      oui les anciens salariés sont également concernés par cette action. Tu peux contacter Anthony Vella au 06 72 87 19 91 pour l’envoi du chèque. La part sur le PFO a été contestée.

      Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *